Category Archives: musique et chansons

Brésil, la terre brûle depuis longtemps

L’histoire est longue qui a mené à brûler l’Amazonie. Ils ont trouvé la terre abandonnée dans son sommeil, Une portion de terre entrebâillée sous le soleil, ils ont creusé longtemps avec leurs ongles, avec leurs mains, Le cœur aiguillonné par

Ah qu’il vienne enfin le temps des cerises

Jean FERRAT tirait sa révérence le 13 Mars 2010 « Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux. », Jean Ferrat le fredonnait dans « Nuit et Brouillard ». En 1963, la Radio Télévision Française interdit la diffusion de cette chanson. Il espérait sobrement que

Ciné Club « Je n’aime plus la mer »

Ciné Club « Je n’aime plus la mer » Les enfants de l’exil Jeudi 31 janvier à 20 h Centre Culturel d’Aubange, 17 rue du Centre B-6791 Athus Documentaire belge d’Idriss Gabel – 2018 Avec la présence du réalisateur pour répondre à

Domi Bengler chante Renaud pour Charles

Quand un chanteur de la province parodie Renaud pour se moquer de notre gouvernement

Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage.

Des pays qui, en 1914, furent nos alliés ou nos assaillants entourent la province de Luxembourg. Elle fut le terrain de maints affrontements. De nombreux villages ont subi les affres des combats, les pillages, les viols et les morts. Il

Marc Ogeret a tiré sa révérence

Marc Ogeret nous a quitté ce 4 juin Qui de plus qualifié que Daniel Mermet animateur de la web-radio « Là-bas si j’y suis », empruntons-lui sa plume: C’est vrai, bientôt nous n’aurons plus d’abeilles, c’est vrai, nos cheminots sont mal partis,

Jean-Claude Watrin chantre gaumais

L’auteur compositeur et interprète belge Jean-Claude Watrin est né et réside à Saint-Mard, petit village gaumais de la province du Luxembourg.. Il a sillonné les routes de Gaume et de Belgique avec ses amis musiciens pour interpréter ses propres textes

Groupe d’action musicale

Dans les années 1970-1980, pas un combat social en Belgique sans que le GAM ne vienne chanter et soutenir les luttes, dire bien haut qu’il ne faut pas se laisser faire, qu’on est tous solidaires. Utopistes, ambitieux ? Oui. Mais