Train de la colère

Le 23 février 2015 le «Train de la colère» partait d’Arlon.

Nous étions alors militants du Mouvement de Gauche et prenions, à l’instar de la FGTB, nos distances avec cette action. Voici le communiqué que nous publions alors.

Réflexions sur « Le train de la colère des forces vives luxembourgeoises »…

Nous partageons les objectifs de cette mobilisation et le combat des organisations syndicales, du monde associatif et des citoyens, pour défendre la qualité des services publics et la mobilité dans notre province.  

La manière dont elle est orchestrée par le CDH et le PS avec le duo Dimitri Fourny et Philippe Courard a cependant de quoi surprendre désagréablement…

Le CDH et le PS démolissent un plan SNCB effectivement très mauvais, mais qui a été élaboré sous l’ancienne législature fédérale, où tant le CDH que le PS étaient au pouvoir avec le MR

Ils demandent à une ministre MR d’obtenir dans le cadre du gouvernement probablement le plus anti-services publics et anti-wallon de l’histoire de Belgique, avec l’arrivée de la NVA au pouvoir, des décisions qu’ils n’ont pas été capables d’obtenir lorsque le ministre de la mobilité était Melchior Wathelet (CDH) et ceux des entreprises publiques Paul Magnette (PS) ou Jean-Pascal Labille (PS) avec un président du CDH luxembourgeois (Benoît Lutgen) et un premier ministre qui s’appelait Elio Di Rupo (PS)…

6 mois d’opposition ne rendent pas une virginité face à 25 années de dégradation des services publics et n’expliquent pas la soudaine amnésie du PS et du CDH

Alors oui, nous sommes en colère contre la situation lamentable de la mobilité dans notre province, mais nous sommes aussi en colère lorsqu’on trouve respectivement 450 millions et 300 millions d’euros pour les gares de luxe « Calatrava » de Liège et Mons, mais qu’il n’y a pas d’argent pour retaper les petites gares ou améliorer l’infrastructure …

Nous sommes en colère lorsque des partis largement responsables de la situation actuelle cherchent à récupérer et à exploiter le légitime mécontentement des citoyens…  

Partager cet article ...

Une réponse à Train de la colère

  1. Betty Morsaint dit :

    Bien vrai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.