Nouvelles formes de lutte, qui sont les révoltés aujourd’hui ?


Détails de l'événement


« Nouvelles formes de lutte, qui sont les révoltés aujourd’hui ? » 

Face au système dominant défaillant dans l’esprit de la plupart des Belges, émergent des idées, des projets, des expérimentations ou des mouvements dissidents qui le contestent ou cherchent à le transformer. Divers mouvements « anticapitalistes », « décroissants » ou « de transition », tentent d’expérimenter de nouvelles manières de faire société. Lorsque ces mouvements s’inscrivent dans la durée et se consolident, souvent ils s’institutionnalisent. Qu’advient-il de leur portée transformatrice ? Comment leur intégration dans des cadres institutionnels s’articule-t-elle avec des logiques de contre-pouvoir ? Quels sont les mécanismes qui mènent au constat de « récupération » ou d’« instrumentalisation » par les institutions publiques ? Comment maintenir une culture de la contestation ? 


Intervenant : Amaury Ghijselings (militant associatif et animateur pour Greenpeace)


 

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.