Bettembourg, la grève a payé

Fin du conflit social qui perturbait le travail dans les maisons de soins depuis plusieurs semaines: la signature d’un accord dans la journée du samedi 16 juin avec la Copas, représentant des prestataires du secteur et l’OGBL termine la grève. Le syndicat revendique « une victoire sur toute la ligne ».

le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider (LSAP) présentait une solution vendredi en conseil de gouvernement. Les carrières des effectifs qui seront couverts par la convention collective FHL (fédération des hôpitaux) seront réévaluées. Ils resteront liés à cette convention et de ses évolutions jusqu’à leur retraite.

Le gouvernement a rapidement clos l’arrêt de travail. Les salariés ont eu gain de cause. Un seul regret: les employeurs auraient dû être contrôlés en termes de budget et comptabilité au lieu d’encore recevoir une enveloppe.

Les mouvements de grève sont rarissimes dans ce paradis fiscal. En décembre 2014, les employés de l’Automobile Club de Luxembourg (ACL) débrayaient pendant 3 jours. Cet arrêt de travail s’était également terminé par une victoire pour les salariés. La direction a mal digéré cette défaite, depuis, elle harcèle sans cesse la secrétaire de la délégation, elle l’a mise à pied. Heureusement, la justice a annulé cette décision.



 

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com