Vers une civilisation de la gratuité



Dans le cadre du cycle « Le capitalisme. Et après ? » de septembre à décembre, les mardis de l’Actu vous donnent rendez-vous pour décortiquer deux rouages du capitalisme sur lesquels il est possible d’agir : la propriété et la finance.

Après deux soirées consacrées à la remise en question de la notion de propriété, nous vous proposons une nouvelle fois de bousculer nos conceptions du modèle économique actuel et du vivre-ensemble avec un invité de marque : Paul Ariès, politologue et directeur de l’Observatoire International de la Gratuité.

Paul Ariès est l’une des figures de proue de la décroissance et de l’écologie politique. Son leitmotiv : mettre le « commun » et le non-marchand au cœur des politiques publiques. Il s’agit selon lui d’un puissant levier pour réduire les inégalités, accélérer la transition écologique et dynamiser la démocratie participative. Son idée-force : faire de la gratuité un outil de révolution pour contrer l’avancée de la marchandisation qui grignote l’espace public. De quelle gratuité parle-t-on ? Qui va la financer ? Quelle sera la valeur des biens et des services dans cette « civilisation de la gratuité » ? Paul Ariès illustrera son propos par des expériences de gratuité déjà en cours.

Réservation obligatoire – 063/21 87 33 | c.hubert@mocluxembourg.be


 

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.