OGBL 100 ans de syndicalisme libre

Communiqué 

2016 est une année particulière pour l’OGBL. 

En effet,cette année-ci, l’OGBL fête le 100ème anniversaire du mouvement syndical libre au Luxembourg, le 100ème anniversaire de ses ancêtres «Berg- und Hüttenarbeiterverband» et «Luxemburger Metallarbeiterverband».

Pendant toute l’année, l’OGBL fêtera et rendra hommage à tous les syndicalistes qui, depuis 1916, ont fait, par leur engagement solidaire et leur investissement, du mouvement syndical libre ce qu’il est aujourd’hui: lesyndicat numéro 1 et le vecteur historique du progrès social au Luxembourg.

Dans ce cadre auront lieu un certain nombre d’événements, la réalisation d’un film documentaire, d’un livresur l’histoire du syndicalisme libre, une séance académique et un Congrès extraordinaire, dont l’objectif est de renforcer l’OGBL pour l’avenir par la voie d’une réforme de ses statuts.
Notre fête du 1er mai, d’abord notre comité national élargi le 28 avril 2016 à Differdange, puis la désormais traditionnelle Fête du travail et des cultures à neimënster à Luxembourg/Grund, organisée en partenariat avec l’ASTI et l’ASTM, s’intègre cette année également dans ce cadre.

En effet, depuis 2006, cette fête annuelle est devenue une véritable institution. Chaque année des milliers de femmes et d’hommes, de toutes les couches de la population, d’origines et de nationalités les plus diverses se rencontrent et échangent à neimënster, profitent d’un programme culturel et musical riche et varié et dégustent des spécialités culinaires internationales.

Vive la solidarité internationale, vive le mouvement syndical libre et vive le 1er mai! 

Notons que cette année-ci et pour la première fois, un stand culinaire sera animé par des réfugiés et demandeurs  de protection internationale.

Tout naturellement, ces femmes et hommes contribueront à faire de notre fête du travail et des cultures un succès. Je rappelle à cet égard, qu’à côté de l’engagement pour de meilleures conditions de vie et de travail, de la lutte pour les libertés démocratiques et syndicales, le mouvement syndical libre luxembourgeois a depuis sa fondation, défendu le principe de la solidarité internationale.

Dans cet esprit, l’OGBL s’est exprimé clairement contre l’attitude honteuse d’une partie croissante de gouvernements européens et contre la propagande haineuse de mouvements xénophobes et nationalistes vis-à-vis de ces réfugiés, qui ne font que fuir leur pays en guerre.

L’OGBL appelle au respect inconditionnel de la convention de Genève et s’oppose à toute mise en question du principe fondamental du droit d’asile.

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.