Han-sur-Lesse: les chauves-souris aiment le disco…

Petit billet d’humeur concernant les grottes de Han

Des travaux dans les grottes.

Aux Grottes de Han, dès qu’on sort la pioche ou qu’on change une ampoule, la RTBF accourt avec armes et bagages pour en informer homo festivus, le potentiel touriste de la saison prochaine (pour peu qu’il y ait encore des saisons, car avec le dérèglement touristique, les saisons sont moins marquées qu’auparavant) qui profitait de la trêve hivernale pour hiberner quelque peu.

Ainsi apprenait-on au JT du 19 janvier que la « salle d’armes »  est en travaux.

« C’est pour redonner à une partie de la salle un aspect plus naturel. Réouvrir (sic) un peu le volume, la vision que les gens ont de la salle, parce que cette terrasse bouchait un peu la vue » déclare l’ « assistant-responsable des grottes ». Considération dont ne bénéficient pas les riverains, confrontés au projet d’aménagement d’une énorme billetterie-galerie commerciale en zone d’habitat et du départ des safari-cars et des trams sur la plaine classée en zone naturelle.

Petit détour aussi dans les toilettes des grottes, abandonnées depuis des décennies, vestiges des visites plus « sportives » et plus longues d’il y a soixante ans.

Aujourd’hui, la visite étant 2 à 3h plus courte, le touriste se soulagera gaiement dans les buissons de la plaine de jeu ou sur les haies de jardins.

Enfin, une attention particulière est portée au choix des outils. « On travaille tout simplement avec un moteur électrique » dit un ouvrier. « Pour la pollution, pour la sécurité, aussi pour la santé et puis pour les animaux qui vivent ici-dedans. »

Étrange contraste avec les safari-cars diesel vieux de 2 à 3 décennies parcourant les rues plus de 60 fois/jour en été, crachant leur suie directement aux fenêtres des habitants.

Dernière ironie : la dalle de 20 mètres sur 25 qui succédera aux terrasses « pourra servir à des événements » et offrira « une vue plus dégagée pour le ‘Son et Lumières’ ».

Alors qu’on craignait que la pelleteuse ne dérange les chauves-souris…

Johan, le 24 janvier 2018.

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.