Cades, manifestation des cobayes à Aubange


« Nous ne sommes pas des cobayes », c’était le slogan de la manifestation organisée par CADES (Commission d’Action pour le Droit à un Environnement Sain) ce samedi 4 mai 2019 à Aubange. En 1998, des riverains s’opposent au doublement de la ligne à haute tension 220 KV qui relie Aubange à Esch-sur-Alzette. Ils créent, alors, l’association Cades. Alors que les autorités luxembourgeoises demandaient et obtenaient le déplacement du réseau à distance des habitations, les résidants aubangeois se heurtaient au mépris des édiles communaux. « Vous ferez d’excellents cobayes », leur rétorquait François Rits, le bourgmestre socialiste de l’époque.

Ce samedi, quelque 150 personnes défilaient de la rue de Messancy à la centrale électrique Linalux pour rappeler que cela fait 11 ans que le Conseil d’État a cassé un permis pour l’implantation du second terne; que trois ministres successifs, y compris un écolo Philippe Henry1, sont restés passifs face à cette situation !

L’approche des élections régionales du 26 mai est l’occasion de se remémorer au bon souvenir du futur postulant. Au terme de la manifestation, les membres de Cades accrochent onze tomates à la grille de la Linalux pour se rappeler de ces onze années d’immobilisme.

De nombreux édiles communaux qui soutiennent l’action Cades étaient présents. Des candidats aux futurs suffrages désavouaient le manque d’enthousiasme de leurs représentants.


 


1 Ministres régionaux successifs de l’environnement : Michel Foret 1999-2004 (MR), Benoît Lutgen 2004-2009 (cdH), Philippe Henry 2009-2014 (Écolo), Carlo Di Antonio 2014-2019 (cdH)

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.