Manifestation pour une Paix Juste au Proche-Orient



Détails de l'événement




Manifestation pour une Paix Juste au Proche-Orient

le samedi 29 mai 2021

Communiqué de presse et appel à rejoindre la manifestation

Ces dernières années, les médias et les dirigeants du monde avaient oublié l’existence du peuple palestinien, le droit des Palestiniens à un État indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale, garanti par l’ONU en 1948, la persistance d’une occupation militaire depuis 1967 et la poursuite d’une politique de colonisation et d’expropriation.

Tous ceux qui découvrent aujourd’hui un conflit meurtrier en mettant en avant le seul droit d’Israël à se défendre, en gardant le silence sur les causes du conflit, ne font que justifier l’occupation, la colonisation, la discrimination ainsi que la complicité de nombreux gouvernements, notamment de l’UE.

L’occupation de la Palestine par Israël ne date pas d’hier. Chaque jour, que ce soit en Cisjordanie ou à Jérusalem, les Palestiniens voient leurs terres volées, leurs maisons confisquées ou détruites. Chaque jour ils doivent faire face à l’arbitraire et souvent à la violence des soldats de l’occupation. La colonisation est en marche à grands pas. La goutte de trop, ayant fait descendre dans la rue les Palestiniens, a été cette fois-ci, la menace d’expulsion de familles entières de leurs maisons d’un quartier de Jérusalem. Le peuple palestinien unifié n’a pas reculé devant la répression sanglante, sa résistance est un acte légitime contre une situation intolérable et contraire au droit international.

Face à la violence des bombardements sur Gaza où des familles entières sont exterminées et devant le silence de nos gouvernements, il incombe aux sociétés civiles de dénoncer la barbarie et de rappeler qu’il n’y aura pas de paix durable, tant que ne sera pas réalisé le droit du peuple palestinien à un État dans les frontières fixées par l’ONU en 1967, tant qu’il n’y aura pas égalité de droits, tant que la colonisation, l’occupation et la discrimination n’auront cessé. Nous avons un devoir de solidarité.

Nous demandons :

  1. L’arrêt immédiat de toutes les opérations militaires
  2. Des accords de paix garantissant la sécurité d’Israël et la sécurité de la Palestine.
  3. L’arrêt du financement de fournitures d’armements
  4. Jérusalem, ville ouverte, ville sainte pour trois religions
  5. Des pressions économiques sur l’État d’Israël afin qu’il se conforme au droit international
  6. La reconnaissance par le gouvernement luxembourgeois de l’État de Palestine

 
 Le CPJPO appelle la société civile du Luxembourg, les associations et les ONGs, les partis politiques et les syndicats, à soutenir cette manifestation et à encourager leurs membres à y participer. Le rendez-vous et la formation du cortège sont fixés à 14h00, samedi 29 mai, au Glacis, Limpertsberg. Le trajet conduira le cortège jusqu’à la place d’Armes. Au programme : discours, musique, poèmes, etc.


  Le CPJPO invite les associations, ONG, partis et syndicats qui acceptent de soutenir cette manifestation, de participer à une réunion de coordination le jeudi 27 mai à 18h00 en présentiel au 136-138, rue Adolphe Fischer dans la grande salle de réunion de l’ASTM
 
Pour le Conseil d’administration du CPJPO
Michel LEGRAND, président


 

Partager cet article ...


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.