Conférence – Euroscepticismes : unis dans la diversité ? Read


Détails de l'événement




Le 8 octobre dernier, les nationalistes et eurosceptiques Matteo Salvini et Marine Le Pen ont annoncé leur alliance transnationale en vue du scrutin de mai 2019. Comme d’autres (PiS, Jobbik, France insoumise…), ils affichent leur défiance envers l’Union européenne, mais occupent 152 sièges au Parlement européen. Les euroscepticismes, alimentés par diverses formes de nationalismes, y compris à gauche de l’échiquier politique, sont presque aussi anciens que l’UE elle-même. Mais comment ont-ils évolué jusqu’à aujourd’hui ?

Avec Jérôme Vanstalle, chargé de recherches en politique et citoyenneté au CPCP


 

Partager cet article ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.