Triodos ou l’éthique anthroposophique

Il y a quelques semaines nous avons reçu un courrier de la banque Triodos. GOAL y avait déposé ses quelques euros. Cette missive nous indiquait que pour couvrir les frais, la somme de 3 € serait retirée tous les trente jours, soit un total de 36 euros sur l’année, quelque 10 % d’intérêts négatifs sur nos ressources financières.

Vu cette situation, nous clôturions ce compte.

Notre karma, l’alignement des planètes, la biodynamique, la force du gui (1nous auraient-ils bien inspirés ?

« Le Monde Diplomatique » du mois de la lune rouge publiait un article sur l’univers secret de l’anthroposophie. Ce papier nous éclaire sur ce cosmos obscur, ses tentacules et la face cachée de Triodos.

Créée par Steiner au début du 20ème siècle, l’anthroposophie, contre-culture antimoderne, panthéiste et puritaine, se baigne dans l’ésotérisme et la biodynamie. Elle surfe sur une mode antiproductiviste qui séduit de nombreux écologistes égarés (Pierre Rabhi et ses colibris, Françoise Nyssen)

De son vivant, Steiner a doté son mouvement « la Société anthroposophique universelle » d’une vision du monde, d’une esthétique, de lieux de socialisation, d’un culte, d’une médecine, d’une agriculture, d’une diététique, d’écoles.

Un siècle plus tard, l’anthroposophie est un empire. Avec respectivement 14 milliards et 4 milliards d’euros d’actifs sous gestion, les banques Triodos et GLS, deux établissements fondés et dirigés par des anthroposophes, s’imposent comme des références de la « finance durable ». Elles soutiennent des entreprises d’inspiration anthroposophique. Plus d’un siècle après, Steiner jouit, dans la « société officielle », de solides appuis.

Parmi les neuf cents participants à l’assemblée générale de 2018 figure M. Gerald Häfner, cofondateur du parti Die Grünen (Les Verts), élu au Bundestag entre 1987 et 2002, ainsi qu’au Parlement européen de 2009 à 2014. Membre du comité directeur de la Société anthroposophique allemande de 2002 à 2005, M. Häfner manage la section des sciences humaines. Parmi ses proches, on compte M. Paul Mackay, l’individu le plus influent des réseaux d’affaires de la Société anthroposophique universelle. Né à Hongkong en 1946, M. Mackay a étudié l’économie à Rotterdam, et l’administration des affaires à Fontainebleau.

De 1977 à 2012, il travaille dans le secteur bancaire anthroposophique en tant que cofondateur, directeur puis administrateur de la banque néerlandaise Triodos. « C’est terrible de le formuler ainsi, mais la catastrophe de Tchernobyl en 1986 a été pour nous une aubaine. Nous avons décidé d’investir dans l’énergie éolienne quand le secteur en était encore à ses balbutiements, confiait-il au quotidien néerlandais Trouw en 1997. J’ai œuvré au développement des avantages fiscaux pour les investissements verts. Après la mise en place des politiques de défiscalisation, nos fonds verts ont connu une croissance exceptionnelle. » Depuis 2012, M. Mackay préside le conseil d’administration des laboratoires Weleda.

Un ancien directeur de la banque Triodos raconte une décennie passée à la tête d’une succursale de l’établissement. « J’ai rejoint Triodos parce que je crois à la finance éthique, commence-t-il. À mon arrivée, j’ai lu Steiner et j’ai compris qu’il s’agissait d’un illuminé. J’étais l’un des rares dirigeants à ne pas être anthroposophe, ce qui suscitait des questions d’employés qui ne comprenaient pas que cela soit possible. » Fondée par le gérant d’un café alternatif, M. Peter Blom, Triodos lance en 1980 le premier fonds vert de la Bourse d’Amsterdam. Dans les années 2000, la banque connaît une croissance qui lui impose de recruter des dirigeants au-delà des cercles d’initiés. Cet ancien directeur assiste à des réunions où l’on lit des poèmes évoquant des dragons, ainsi qu’à la démission d’un cadre, excédé par l’omniprésence de l’anthroposophie dans l’établissement. « Triodos est une banque anthroposophique moins orthodoxe que GLS en Allemagne ou La Nef en France, mais la pensée anthroposophique est indissociable de son management. Une dimension m’a semblé particulièrement perverse : celle de la “prédestination”. Si quelqu’un occupe un poste de dirigeant, c’est parce qu’il y serait prédestiné, ce qui signifie qu’il ne faut pas remettre en cause ses décisions. Triodos n’est pas une “banque de gauche”. La banque a fait de beaux bénéfices avec des business auxquels personne ne croyait jadis, comme l’énergie solaire ou la nourriture bio. »

Lire également cet intéressant article: ici

La fantasque anthrosophie :

Au cours des six mille conférences qu’il a prononcées, Steiner a révélé que Karl Marx serait la réincarnation d’un seigneur du Moyen Âge devenu un serf à cause des exactions d’un brigand — Friedrich Engels. « Ce qu’ils avaient à régler entre eux se transforma, pendant le long chemin entre la mort et une nouvelle naissance, en désir de compenser le mal qu’ils s’étaient fait l’un à l’autre », précise Steiner, pour qui l’âme humaine progresse sans cesse à travers les millénaires, selon un cycle de vingt-cinq mille neuf cent vingt ans, soit une « année platonicienne ».

Nul besoin de manipuler des cornes remplies de bouse et de vessies de cerf ou de respecter un calendrier cosmique, notre décision de clôturer notre compte auprès de Triodos s’avère judicieuse et éclairée a posteriori.


Écoutez l’article complet du Monde Diplomatique

 

Dans l’anthroposophie, le gui guérit des cancers

Partager cet article ...

One Response to Triodos ou l’éthique anthroposophique

  1. Alomène dit :

    La banque Triodos n’avait-elle pas ( n’a-t-elle pas ) la cote chez nos braves écologistes ( enfin ce qu’il en reste ).
    Ce que révèle le Monde diplomatique devait quand même être connu lorsque les verts incitaient le bon peuple à investir dans cette banque au comportement si éthique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com